lundi 25 décembre 2017

Decembre ou ne pas passer la nuit de noël seul ...

Allez on va faire comme dans les séries ...
Voilà comment le mois s'est finis (enfin presque) ...
(fondu au noir et en lettre blanche on peut lire : )

Décembre - Les congés, l'espoir et les réveillons! (25 jours plus tôt)

Bon, comme j'ai commencé par un fastforwad (une avancée dans le temps), on va continuer par un flashback.

Comme je l'ai toujours dit, "care for what you wish"... J'écrivais à propos du réveillon de noël en Décembre 2012 la chose suivante : "Et oui, j’ai compris, pour une fois, pourquoi il ne faut pas être seul à noël ! :-p"... Je vais donc faire le point en ce jour de décembre 2017...
  • 2012 : Ok, avec Une parfait ...
  • 2013 : L'histoire du moment s'est terminée quelques jours avant, avant de reprendre quelques jours après donc yep seul.
  • 2014 : Ouais, vous allez voir ... oui mais non!
  • 2015 : L'anomalie ... Mais bon est-ce que faire un réveillon en regardant un film sur la prostitution au Maroc, cela compte (oui et c'est une histoire qui vaut la peine mais cela sera pour plus tard!)
  • 2016 : Je me suis fait largué la veille, donc, nope seul!
  • 2017 : Je suis occupé à écrire ce texte, cela explique non?
Donc au final, j'ai compris, mais de la à dire que cela à servis à quelques choses ...

Encore un peu de balade au marché de noël et puis, départ pour le tour de le l'île de Cuba.
Alors, la version officiel du voyage commence ici et finit ici par
"Au fait, pourquoi 6 jours de plages ... Après avoir lu le programme, je me doutais bien que l'ensemble ne serait pas de tout repos. Et donc arriver, avoir une soirée, une vraie journée plage et reprendre l'avion le surlendemain, je trouvais cela un peu court ... et puis franchement, je devais rentrer le 23 décembre à 11h et je n'avais rien à faire avant le 24 au soir où je devais faire un réveillons chez des gens pour la première fois ... Franchement, avec 36h de battement, qu'est-ce qui peut mal se passer?

Et donc, la question qui reste, est-ce vraiment le dernier article sur Cuba ou pas?"

Donc, oui, sur ce blog là, ce fut le dernier article car le reste est plus logique à raconter ici.

Donc, on résume, pas noël seul, Cendrillon me propose de passer le réveillon chez  ses parents (pour les rencontrer) et comme je reviens le 23 à 11h, je ne vois pas du tout ce qui peut mal se passer comme je viens de l'écrire. Et puis, je ne suis pas du genre de Une à arriver à un réveillon avec 3 h de retards. Pas moi, pas mon genre (on va plutôt mettre 18H car tant qu'a le faire, autant le faire vraiment ... )

Donc, je suis à mon hôtel à Cuba, tout va bien, il est sympa et vraiment allez lire les blogs de l'autre côté, Cuba est une superbe île qui vaut la peine de la visiter (bon, je ne suis pas sur que je recommencerais parce, ouaaahhhh, ce fut un voyage éprouvant mais content de l'avoir fait).

Et donc, je commence à faire les valises, me prépare à partir quand, nous recevons le message suivant :
2014-12-22_00-08-40_ILCE-6000_DSC02425

Ca va ... Je suis encore des les temps, 24H de bon, rien de bien grave mais c'est bien la première fois que cela m'arrive d'avoir un avion en retard. A ce moment là, je ne crois même pas que je préviens Cendrillon parce que les retombées de la nouvelles ne sont pas spécialement problématique.

Le seul point qui me fait un peu chier, c'est que je vais donc passer pratiquement une journée entière sans chambre à l'hôtel mais bon, je suis toujours en All-in, il fait beau, c'est le paradis ...

Le 22, j'apporte donc ma valise à la réception en indiquant que je partirais ( :) ) vers 21h au soir et ... voilà que dire de plus.

Je sais pas pourquoi, mais je ne le sens vraiment pas mais vraiment pas et donc vers 15h, je retourne au classeur pour voir si rien n'a changé et là, je tombe sur cela :

2014-12-22_14-33-27_ILCE-6000_DSC02519

Okkeeeyyyy ... Alors, là, j'ai d'abord commencé par vivre le moment le plus étrange dans ma vie dans un hôtel. Je retourne à la réception en me disant que vu le niveau de mon espagnol (néant, non, je ne suis pas espagnol :) ), cela va pas être facile à expliquer et donc cela à donné :
Moi : Bonjour, je voudrais mon bagage.
Réception : A vous partez?
Moi : Non, je dois retourner dans ma chambre.
Réception : Ok, voilà votre clé ...
Idem à quelque mot prêt pour le transport à l'intérieure de l'hôtel.
Alors, je n'ai jamais su si c'était parce que pour eux, c'est normal, cela arrive tous le temps ou si c'était plus un moment à la "Asterix, Mission Cléopâtre",  c'est une autre culture.


Et donc me revoilà dans la chambre. D'abord un point important car je suis un poil sévère envers TUI (Jet Air à l’époque (et cela ne fait que commencer)) mais tout ce qui devait être fait à été fait. J'ai été logé pendant le retard en All-In donc cela ne m'a rien coûté (et toujours au paradis avec pleins soleil) et à la fin, le dédommagement à bien pris en compte tous les problèmes. Et oui, j'aurais du en profiter un poil plus de ses 30H de congé en plus (j'ai déjà dit Paradis?) mais je reconnais que j'avais envie de rentrer au près de Cendrillon et je sentais bien que le réveillon commençait vraiment à prendre l'eau.

Et donc, je vais contacter Cendrillon pour voir ce que l'on peut faire (et je ne résiste pas à l'idée de mettre cette vidéo)


Et donc, je lui dit que je vais arriver à 21H30 le 24 et que je sens que ce n'est pas la meilleur idée que je vienne au réveillon. Alors je n'ai jamais su (parce que, comme un idiot, je n'ai jamais demandé) pourquoi cela lui semblait si impossible mais elle me propose de venir me chercher à cette heure là et que je retourne chez ses parents pour le desserts et les 12 coups de minuits. J'ai beau lui expliquer qu'avec le temps de récupérer les bagages (... ... non, sérieux, attendez), le passage en douane (ouais, là, faut pas exagérer), le temps de sortir et d'arriver chez eux, cela me semble tellement impensable d'être dans les temps. Rien n'y fait et elle insiste pour que l'on se tienne à son plan.

Donc, je profite ce temps supplémentaire mais je reconnais que le cœur n'y es plus vraiment et que j'ai vraiment hâte de revoir Cendrillon et à 3H15 du matin le 24, nous voilà en route pour l'aéroport.

Et là franchement que peut-il se passer de mal? Non, sérieux?

2014-12-24_07-55-12_ILCE-6000_DSC03177

Le départ prévu à 6h55 ... se fera donc à plus de 9H. Alors on n'a jamais réellement su ce qui s'était passé mais voilà les faits : "L'avion venait de Cancun, passait par Varadéro pour nous prendre et puis direction Bruxelles. Il est parti à l'heure de Cancun et arrivé dans l'espace aérien de Cuba ... il a fait demi tour (si sérieux) est reparti faire le plein à Cancun et est revenu nous chercher et nous sommes enfin parti vers Bruxelles." Ca c'est ce dont on est certains! La version officiel est qu'il y avait un orage trop violent. Pourquoi pas, mais avec le ciel bleu qu'il y avait, j'ai du mal à croire! La version officieuse est qu'il y a eu un problème de communication (qui a commis la faute, aucune idée) et donc que l'avion a été refusé dans l'espace aérien et qu'ils ont du refaire toute la procédure pour être accepté.

Enfin, cela nous a encore plus retardé et donc, avant de décoller, je reprends contact avec Cendrillon et je lui dit que cette fois, non, c'est juste pas possible que je sois à l'heure et qu'ils doivent faire le réveillon sans moi. Elle finit par accepter mais insiste quand même pour venir me chercher (d'un autre côté, vu le bordel, plus rien ne peut mal se passer non? NON?) et donc, je finis par accepter.

Ah oui, je n'ai pas expliqué pourquoi le retard. Avec TUI, dans cette région, vous volez grâce au DreamLiner qui est un superbe avion bien confortable mais qui a une tendance, une fois par an environs, à se bloquer au sol (aucun accident à ma connaissance, juste le décollage n'est pas autorisé) et c'est ce qui est arrivé au Mexique avec cette avion. Ils ne sont pas arrivé à avoir la pièce nécessaire à temps et on donc "loué" (aucune idée de si c'est le bon terme) un avion de remplacement pour nous rapatrier.

Alors comment parler de cette avion? Voici une partie de la plainte que j'ai déposé suite au retard :
"
L’avion encore une fois était digne d’un vol Ryan Air de courte durée et nous avons été parqué dans cette avion pendant  plus de 9H (puisque nous avons encore perdu plus d’une heure dans ce vol).

Aucun système multimédia pour nous distraire, les boissons fraîche qui était chaude distribuée avec un tel rationnement qu’il était clair que la quantité prévue ne devait pas être suffisante, le repas fut plus que spartiate, aucune bouteille d’eau ne fut distribuée pendant la « période de nuit », aucune lumière ne marchait pour permettre de lire et la liste serait encore tellement longue et différente de votre publicité ...
"

Donc, ouais pas terrible. D'un autre côté, cela faisait tellement de temps que je n'avais pas dormi (avec un départ à 3h du matin aucune chance) que, pour une fois, j'ai surtout dormis dans le vol.

Et donc, comme je l'ai écris, on s'est encore pris une heure de retard pendant le vol et nous avons enfin atterri (officiellement) le 25/12 à 00:59 (j'aime la précision)


Mais ça va quoi, je suis là maintenant! Tout va bien ... reste juste à récupérer la valise! Et c'est là que l'on reviens à mon post de base sur FB.

Donc, après quelques minutes, les bagages de notre avion arrivent ... et l'on voit des gens les prendre. Après quelques instant, on remarque que ce ne sont que les gens en provenance du Mexique qui les prennent ... et puis, plus de bagage. Bon, je continue à communiquer avec Cendrillon en lui disant de rentrer chez elle parce que là, je le sens pas du tout, du tout! Elle insiste et on passe un certains temps au téléphone (léger détail, vous allez voir ... quand cela ne veut pas, cela ne veut pas et puis, c'est tout!). La représentante de Jetair reviens (alors qu'elle espérait vraiment avoir finis sa journée de merde) et nous annonce que ... effectivement, nos bagages sont perdus mais qu'ils continuent les recherche et que l'on aura des nouvelles sous peu. Certains décide de partir. Au point où j'en suis, j'hésite mais je me dit que je peux encore rester quelques minutes. Ah la madame reviens, il parait que deux conteneurs avec des valises traînent sur la piste (je reconnais ne jamais avoir compris cette phrase mais bon ...) et avec un peu de chance, c'est les notre! On attends encore un peu et pour finir, je récupère ma valise. Passe au douane sans problème (bah à 3h du matin quand il n'y aucun avion de prévu, c'est relativement logique), je passe la porte ... et je tombe sur Cendrillon ... ce regard, cette façon de tomber dans les bras l'un de l'autre, quoique je puisse penser de négatif sur elle, ce moment l'emportera toujours dans ma mémoire. J'ai merdé son réveillon, on est le 25 décembre, il est 3h du matin et elle me sourit!

Bon, bin voila, se retour de l'enfer est enfin fini ... Vraiment? Pour ceux qui me connaissent (les autres, comme d'habitude, pourquoi lisez-vous ceci?) vous savez que le voiture n'est plus mon fort (et il ne l'était déjà plus à ce moment là) et je crois que j'ai très peu fait Zaventem chez moi en voiture. Mais ce n'est pas grave, Cendrillon à un GPS ... qui ne se lance pas (juste parce que ... au stade où on en est). Mais ce n'est pas grave, j'ai mon smartphone qui fait aussi GPS (vous savez, celui que j'ai déjà beaucoup utilisé ...) et donc, n'ayant plus dormi dans un lit depuis plus de 48h à ce moment là, je la guide comme je peux et arrivé dans Anderlecht (je crois), je me plante dans mes indications, elle rate un embranchement ... et le smartphone s’éteint (non, je déconne même pas)! Et nous voilà perdu, sans aucune idée de où on est, à 4h du matin, dans les petites rues du grand Bruxelles (et sérieux, c'est un joli labyrinthe quand même). On va finir par se retrouver et rentrer chez moi vers 5h du matin. Je devais rentrer le 23 à 11h, je suis chez mois le 25 à 5h ... Cela est et restera (j'espère) un record! Et pendant tous ce temps, Cendrillon fut la pour moi. Bon, on a fait le repas de noël le 25 à midi chez ses parents (dire que j'étais frais était peut-être un grand mot) et j'ai demandé assez vite de rentrer parce que les papillons devant les yeux, c'est joli mais pas sur que cela soit bon!

Et voilà donc, la fin de mon voyage à Cuba et pourquoi je n'ai jamais passé le réveillon de noël avec Cendrillon!

Et donc, me voilà Bruxelles pour la fin de l'année d'abord sous la neige et puis le temps va s'améliorer ...
Et voilà le réveillon de nouvel-an, celui là, je vais le passer avec Cendrillon. L'année du début du feu d'artifice à De Broucker (et franchement, moi, j'aimais bien l'idée). Et il n'y avait pas encore eu Charlie, le Bataclan, le lockdown et Mars 2016 ... Donc, l'ambiance était bonne enfant, le feu d'artifice sympa et j'étais heureux avec Cendrillon, convaincu (parce que je suis toujours un grand optimiste) que cette fois, c'était l'histoire que j'avais rêvé avec quelqu'un que j'aimais (et qui à sa façon m'aimais) ... que demander de plus? (ah oui, que cela dure!)
2014-12-31_22-40-48_ILCE-6000_DSC03300 2014-12-31_23-05-42_ILCE-6000_3313_DxO 2014-12-31_23-06-19_ILCE-6000_DSC03319 2015-01-01_00-00-31_ILCE-6000_DSC03365 2015-01-01_00-03-36_ILCE-6000_3405_DxO 2015-01-01_00-12-41_ILCE-6000_3509_DxO